Wooga Bureaux Berlin

Playtika cherche à s’étendre à l’extérieur des réseaux sociaux avec l’acquisition de Wooga

Le géant israélien du casino sur les réseaux sociaux Playtika annonce une nouvelle acquisition dans le cadre de sa stratégie de croissance et de diversification.

Le développeur israélien de jeux de casino sur les réseaux sociaux Playtika a acquis Wooga Gmbh, un éditeur berlinois de jeux d’histoire sur mobile, dans le but de diversifier ses activités en dehors de son marché principal. Aucun détail de la transaction n’a été révélé par les parties concernées, mais selon des sources familières avec les termes de l’acquisition, Playtika a payé plus de 100 millions de dollars pour le développeur de jeux allemand.

Wooga a été fondée en 2009 par Jens Begemann. L’entreprise s’est hissée au premier plan avec des titres mobiles décontractés comme June’s Journey et Pearl’s Peril, qui présentent des objets cachés que les joueurs peuvent trouver ou des puzzles. Elle a essayé de diversifier son offre avec plus de jeux hardcore, mais cette entreprise ne s’est pas avérée rentable et a fini par devoir procéder à des licenciements de personnel. Employant actuellement 180 personnes dans son studio de Berlin, Wooga affirme qu’elle a retrouvé sa force sur le marché de 70 milliards de dollars des jeux de divertissement après deux années difficiles.

Wooga avait auparavant réuni environ 30 millions de dollars auprès de sociétés comme Highland Capital Partners et Balderton Capital. Dans une déclaration faite plus tôt aujourd’hui, l’éditeur de jeux a déclaré qu’il trouvait la bonne décision de « s’associer maintenant avec un nouveau propriétaire qui grandira avec [eux] », au lieu d’avoir des sociétés de capital-risque qui investissent pendant un temps limité et cherchent ensuite à vendre leurs actions. Playtika gardera le personnel actuel de Wooga et M. Begemann. On a également appris que le portefeuille de jeux du studio berlinois restera le même.

Expansion et diversification par acquisition

L’acquisition de Wooga intervient un peu plus d’un an après que Playtika ait acheté le studio israélien Jelly Button Games Ltd. dans ce qui est devenu sa première incursion en dehors de son marché principal des jeux de casino sur les réseaux sociaux.

Playtika, dont le siège social se trouve à Herzliya, en Israël, a annoncé plus tôt cette année la création de sa division d’investissement Playtika Growth Investments. L’entreprise a également révélé son intention de dépenser jusqu’à 400 millions de dollars par sa division d’investissement pour acquérir des entreprises numériques qui sont déjà rentables ou presque rentables et qui offrent des produits éprouvés.

Depuis sa création en 2010, Playtika a dépensé plus de 300 millions de dollars pour l’acquisition de dix sociétés, sans compter Wooga. Le développeur israélien de jeux de casino lui-même a été vendu deux fois à de plus grandes entreprises. En 2011, Caesars Interactive, filiale du géant du jeu et de l’hôtellerie Caesars Entertainment Corp. a acheté Playtika pour 150 millions $. En 2016, un consortium d’entreprises dirigé par la Shanghai Giant Network Technology Co. de Chine a acheté le studio pour 4,4 milliards de dollars.

Le jeu de Playtika, Slotomania, a connu un énorme succès au fil des ans. Selon un rapport de Eilers & Krejcik Gaming, le jeu génère entre 20 et 22 millions de dollars chaque mois. Au sujet de leur dernier achat, le fondateur et PDG de Playtika, Robert Antokol, a déclaré qu’ils voyaient de grandes opportunités pour la société dans le genre des jeux de divertissement et l’ajout de Wooga  » les positionne fermement pour cette prochaine phase de leur évolution « . Selon les analystes, Playtika est le leader sur le marché des jeux de casino sociaux avec 28,6% de part de marché. On estime également que l’entreprise est deux fois plus grande que son plus proche concurrent, l’Australien Aristocrat.

20 TOURS GRATUITS SANS DÉPÔT !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour en profiter
& recevez chaque semaine toutes les nouvelles promos et nos bonus exclusifs !

Terms and Conditions checkbox is required.
Something went wrong. Please check your entries and try again.
Retour haut de page