Winamax Poker France

La France connaît une croissance du poker en ligne

L’ARJEL a publié son deuxième rapport trimestriel de l’année, qui révèle que le poker en ligne est en pleine croissance dans le pays. Les opérateurs de poker ont enregistré une croissance de leurs revenus pour le sixième trimestre consécutif.

C’est une bonne nouvelle pour le secteur, qui était auparavant considéré comme en difficulté, après que le nombre d’opérateurs titulaires d’une licence a diminué, passant de 22 à seulement 5 au cours des quatre premières années. Les cinq opérateurs existants sont

  • Winamax
  • PokerStars France
  • PartyPoker France
  • Bwin France
  • PMU InterLife France

Il faut rappeler que la France est l’un des pays qui a les taux d’imposition les plus élevés sur le poker en ligne.

L’ARJEL rapporte qu’au premier semestre 2018, les revenus du poker en ligne se sont élevés à 129 millions d’euros (150 millions de dollars), en hausse de 6 pour cent par rapport à 2017. Les produits d’exploitation tirés des jeux d’argent comptant ont augmenté de 14 % et les produits d’exploitation tirés des tournois ont augmenté de 12 %.

Les revenus du T1 et du T2 provenant du poker ont été les plus élevés depuis 2013.

Des chiffres qui n’ont pas été aussi bon au 3e et 4e trimestre de 2018 comme le cité cet article. Avec un haut taux d’imposition et un effet de mode qui s’essouffle, le poker en ligne a du mal à maintenir sa croissance sur le marché français.

La question maintenant est de savoir si les opérateurs sur le marché français seront capables d’innover et d’améliorer leurs efforts pour relancer la croissance de la discipline en 2019. Affaire à suivre